EXPOSITION baisenville

Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Nantes, 2018 

 

Ce travail de scénographie fait suite aux travaux réalisés en 2018, intitulés « baisenville» et exposé ici. 

C’est un labyrinthe translucide, baigné d’une lumière rouge qui s’accroche sur toutes les surfaces. La température est de 30 degrés et une odeur de jasmin est diffusée dans tout l’espace d’exposition. 

 

Ces projets étant pensés à partir de stimuli, de formes, d’odeurs ou de situations que la ville offre à notre libido, il s’agissait de plonger le spectateur dans cette ambiance équivoque, de le mettre face à ses réactions. Comme une collection d’éléments venant nous interroger sur la capacité à s’adapter à ces appels du pied.

© 2017-2020 par ALB 

© Copyright Adrien Le Bot ©